BIOGRAPHIE
Pour l'imprimer, Ctrl+P

Révélé par la série "Clair de Lune", où il obtint l'Emmy et le Golden Globe, et consacré par le succès international de PIEGE DE CRISTAL, Bruce Willis a imposé ses qualités d'acteur dans des genres aussi divers que le film d'action, la comédie romantique, la science-fiction destroy, le policier rétro et la comédie d'humour noir.

Régulièrement sollicité par les plus grands réalisateurs contemporains, il a inscrit à son palmarès des films de Quentin Tarantino, Terry Gilliam, Blake Edwards, Luc Besson, Brian De Palma, Robert Benton, Robert Zemeckis, Alan Rudolph, Rob Reiner, etc...

Né le 19 mars 1955, dans une garnison allemande, Bruce Willis passe son enfance dans la bourgade de Carneys Point (New Jersey). Mélomane précoce, il apprend l'harmonica en autodidacte.
A la fin de ses études secondaires, il exerce de nombreux petits métiers, puis entre au Collège d'État de Montclair, réputé pour la qualité de sa section théâtrale. Engagé en 1977 dans la pièce "Heaven and Earth", il s'établit à New York. En 1979, il se produit au First Amendment Comedy Theatre, et en 1981 tient six rôles dans "Railroad Bill".
En 1984, après avoir assuré une centaine de représentations de "Fool for Love" de Sam Shepard, il obtient le rôle de David Addison dans "Clair de Lune".

Après être devenu en quelques semaines l'une des toutes premières stars de la télévision américaine, il débute en 1987 aux côtés de Kim Basinger dans la comédie de Blake Edwards BOIRE ET DEBOIRES et triomphe en 1988 dans le rôle du policier John McClane, héros-malgré-lui de PIEGE DE CRISTAL.
En 1989, il interprète un ancien combattant du Vietnam dans UN HÉROS COMME TANT D'AUTRES, et en 1990 retrouve le personnage de McClane dans 58 MINUTES POUR VIVRE, que suivra une brève mais brillante participation au BUCHER DES VANITÉS de Brian De Palma.
Il tourne ensuite avec Demi Moore dans le thriller d'Alan Rudolph PENSéES MORTELLES, puis tient la vedette des comédies d'action HUDSON HAWK, GENTLEMAN ET CAMBRIOLEUR et LE DERNIER SAMARITAIN.
En 1992, il inaugure avec succès une fructueuse série de "contre-emplois" avec la comédie grinçante de Robert Zemeckis LA MORT VOUS VA SI BIEN. Après une brillante participation à PULP FICTION, il interprète l'employeur retors de Paul Newman dans UN HOMME PRESQUE PARFAIT de Robert Benton puis le mystérieux émissaire du futur dans le film de Terry Gilliam L'ARMÉE DES DOUZE SINGES.

Suivront, en l'espace de quelques mois : LE DERNIER RECOURS de Walter Hill (d'après YOJIMBO d'Akira Kurosawa), LE CHACAL de Michael Caton-Jones, LE CINQUIEME ÉLÉMENT de Luc Besson, CODE MERCURY d'Harold Becker et enfin ARMAGEDDON de Michael Bay. Bruce Willis joue ensuite dans BREAKFAST OF CHAMPIONS dont il est aussi le producteur, réalisé par Alan Rudolph, d'après le roman de Kurt Vonnegut.

Musicien accompli, il a enregistré en 1986 l'album Motown "Bruce Willis : The Return of Bruno", certifié Disque de Platine, et en 1989, "If It Don't Kill You, It Just Makes You Stronger".


Hit-Parade